chapelle saint luc

Notre histoire

Un groupe de chrétiens se réunissant à Rosendael, rue Félix Coquelle a été interpellé par l'arrivée à Tétéghem des rapatriés du sud-est Asiatique, de l'Ile Maurice et de Madagascar dès Avril 1976.

La mission de ce groupe fut donc d'aller à la rencontre de cette population afin de les aider matériellement  à la fois par des dons de nourriture, de vêtements, de médicaments, des repas en commun et aussi pour la plupart ne connaissant pas le français à s'intégrer dans l'agglomération dunkerquoise( démarches administratives, recherche d'emploi - les chantiers navals fonctionnaient à plein temps ,  Usinor aussi- enfants placés dans des familles chrétiennes pendant les vacances sans négliger l'annonce de l'évangile d'une façon pratique.

L'église a travaillé à l' intégration de ces nouveaux arrivants dans la Société Française.

La Communauté Evangelique Franco-Asiatique venait alors de se créer.

Les premiers baptêmes des croyants eurent lieu en Août 1977 , puis en 1979 et en 1980.

Depuis sa fondation la communauté entretient des relations suivies avec les autorités municipales.

Implantée d'abord à Rosendaêl cette communauté a occupé les locaux de l'Armée du Salut de février 1978 à juillet 1979.

Ensuite, la ville de Dunkerque leur a octroyé un local au Centre Social des Glacis de 1979 à 1986.

A partir de septembre 1986, la communauté s'est réunie à la Chapelle St Luc appartenant alors à l'église Luthérienne.

Depuis 1991, la communauté est propriétaire de la Chapelle construite à la fin de la guerre 39-45.

Avec la fin des chantiers navals et le taux de chômage élevé, beaucoup de familles de rapatriés ont rejoint Lille et surtout Paris afin d'y trouver un emploi.

l'aide aux migrants et aux  démandeurs d'asile accueillis dans diver foyer de la glomération dunkequoise.

Participation de temps en temps le dimanche à 15h00 à l'Eglise  "Parole Du Salut Grande Synthe: rue Salvadore Allendé.

Aujourd'hui cette communauté est devenue " La Communauté Evangelique - Chapelle St Luc" .