chapelle saint luc

L'égl. évangélique à Dunkerque

 

C'est dans les années 1935/1936 que débuta l'église évangélique sur le Dunkerquois, évangile annoncé par Alexandre  ENGRAND.

Au cours de la seconde guerre mondiale , sous l'occupation allemande, malgré le couvre-feu, plusieurs églises maisons virent le jour à Petite-Synthe, Saint Pol Sur Mer, Coudekerque-Branche ,etc...

Des personnes qui se réunissaient dans ces différents endroits sont encore vivantes aujourd'hui.A la fin de la guerre, une communauté chrétienne tenait des réunions Rue Buffon et Rue Waldeck Rousseau à Coudekerque-Branche et ensuite la plupart des membres ont rejoint un local situé rue de l'Hotel de Ville à Malo les Bains.Quelques années plus tard, le pasteur Léon HURTREL associé au pasteur DESMOULINS, après avoir eux aussi commencé un travail d'évangélisation à Petite-Synthe (Impasse Isaert) ont construit des locaux rue Waldeck Rousseau à Coudekerque-Branche. A peu près à la même époque(1946) le docteur Pierre.BERNARD et son épouse commencaient un travail de réadaptation sociale dans  une ancienne brasserie à Petite-Synthe qui donna ensuite naissance à l'Eglise Protestante Evangélique dans des locaux aménagés à l'Arc en Ciel.

Suite à la reconstruction de Dunkerque (ville détruite à 90% sous les bombardements) une chapelle fut installée dans le quartier des Glacis Nord en 1946, elle déménagea ensuite en 1956 rue du 110 ème R.I et a pris le nom de la Chapelle St Luc.

 A l'origine ce furent des pasteurs de l'Eglise Méthodiste, ensuite Luthérienne qui annonçaient l'Evangile dans le centre de Dunkerque. L'Armée du Salut utilisa dès 1958 sous l'impulsion du Capitaine HALDIMAN des locaux Quai de Mardyck qui ont fêté leurs 50 années d'existence en 2008.

L'Eglise Réformée avec son temple Quai aux Bois à Dunkerque eut aussi un témoignage important avant et apès guerre sans oublier l'aide aux marins organisée par le Seamens' Club depuis de nombreuses décennies.

A ce jour on retrouve des croyants de la première génération dans les églises évangéliques de Petite Synthe, Malo les Bains, Saint Pol Sur Mer et à la Chapelle Saint Luc de Dunkerque. Celle qui avait le plus d'années chrétiennes derrière elle ( 70 années) s'appellait Antoinette LAHAYE,  elle a rejoint Jésus en Mars 2011. Enfin, plusieurs autres églises évangéliques ont vu le jour dans l'agglomération dunkerquoise qui compte aujourd'hui environ 700 chrétiens protestants évangéliques.

Une librairie évangélique,Onésime, située 5 rue Dampierre à Dunkerque.

Un travail de réadaptation sociale a fonctionné à l'Arc en Ciel (Petite-Synthe) de 1950 à 2005.

Plusieurs banques alimentaires rattachées à des églises évangéliques sont au service des plus démunis de l'agglomération.

Une Association Humanitaire " l' Entraide" se rend chaque année (depuis 1991) en Roumanie; cette association a fêté ses 20 années d'existence en Avril 2012.

Une épicerie coopérative et solidaire fonctionne dans les locaux de l'ancienne église catholique au 9 rue des Platanes à Coudekerque-Branche

Ll' Association Internationale des Gédéons  , créée localement en 1979, a distribué environ 550.000 Nouveaux Testaments gratuitement dans la région Nord, Pas de Calais, Picardie...  ce qui fait qu'en 2012 l'Evangile est  encore annoncé sous plusieurs formes dans l'agglomération dunkerquoise.